Organisation spatiale des systèmes de cultures sur le bassin de la Vesle

Auteur.e.s

Céline Schott, Catherine Mignolet et Marc Benoît

Université

INRA, Station de recherche SAD

Cette étude a pour objet de parvenir à une connaissance approfondie de l’organisation spatiale des systèmes de cultures et des pratiques culturales actuelles et passées du bassin de la Vesle amont. En effet, (i) il s’agissait pour les chercheurs de l’INRA-SAD de Mirecourt de contribuer à la thèse d’Alexandre Rat sur la modélisation des transferts de phytosanitaires vers les eaux souterraines en y renseignant les paramètres agricoles , (ii) le contrat d’objectifs AQUAL s’est mis en place avec le soutien d’Europol’Agro et la participation scientifique de chercheurs de l’Université de Reims et d’équipes du PIREN-Seine. Dans ce contexte, les chercheurs de l’INRA-SAD de Mirecourt se sont associés au programme DYNAGRI porté par F. Piantoni et M. Bazin de la Faculté de Géographie de l’Université de Reims dont la thématique de recherche était proche. Enfin, une nouvelle thèse a débuté cette année : il s’agit de la thèse d’Elodie Guigon qui concerne également la modélisation du transfert des phytosanitaires dans le bassin de la Vesle, mais vers les eaux de surface cette fois. Le modèle SENEQUE utilisé dans ce cas fera également appel à des données sur les pratiques phytosanitaires récentes que nous collecterons. Nous allons montrer ici l’état de nos connaissances sur le bassin de la Vesle, les données disponibles ainsi que la méthodologie employée pour appréhender aussi bien la répartition spatiale des systèmes de culture que les pratiques phytosanitaires mises en œuvre dans ces systèmes de culture.

schott@mirecourt.inra.fr