Contamination sur le long terme

Les contaminations vues à grande échelle de temps constituent une problématique étudiée depuis plusieurs années par les équipes du PIREN-Seine, à travers, par exemple, le temps de réponse des nappes phréatiques à un changement de pratique agricole ou le cycle anthropique du plomb. Elles sont aujourd’hui au cœur de préoccupations telles que la gestion des sols industriels pollués ou la présence de nombreux contaminants dans les milieux récepteurs (exemple des PCB dans nos fleuves). Ces préoccupations renvoient à des questions sur les stocks de polluants à longue échelle de temps et sur leur dynamique. Ces stocks potentiellement mobilisables joueront un rôle, à plus ou moins long terme, sur l’atteinte du bon état chimique imposé par la Directive Cadre sur l’Eau. Ils nous confèrent aussi un point de vue éclairant sur ce que nous laissons aux générations futures. Les études menées lors des phases précédentes avaient montré que si les contaminations en aval de l’agglomération parisienne ont globalement diminué de façon significative, celles dans les zones amont, en grande majorité rurales, n’ont pas diminué de façon aussi significative pour tous les polluants.

Pour des composés « historiques » comme les hydrocarbures aromatiques polycycliques (HAP), on observe une contamination des cours d’eau bien en amont de la zone urbaine. Pour des composés plus récemment étudiés dans le cadre du PIREN-Seine (phtalates, bisphénol A, alkylphénols, polybromodiphényl éthers), on observe des concentrations amont de niveau proche de celles observées dans les zones aval. Ce constat soulève deux interrogations qui ont guidé la construction de la phase VI. La première est relative à l’origine de ces molécules très en amont du bassin de la Seine et de leur rémanence. La seconde question se réfère aux stocks de polluants qui se sont accumulés au sein des différents compartiments (atmosphère, sols, nappes) et à la dynamique de ces stocks.

Retrouvez le volume 5 des rapports de synthèse de la phase 6 publiés en 2015 :

 

Retrouvez également l'ensemble des volumes ici