Table ronde des partenaires

Pour clôturer le colloque 2018 du PIREN-Seine, une table ronde était organisée le vendredi après-midi, accueillant les représentants de cinq organismes partenaires du programme et le directeur du programme. Dans la démarche de co-construction de la phase 8, les partenaires ont pu dans un premier temps développer un point particulier qu’ils aimeraient voir traiter par les scientifiques du PIREN-Seine. Un temps d’échanges et de discussions avec la salle a suivi portant sur l’avenir du programme et de ses thématiques de recherches.

SESSION 5 : Construction de la qualité des milieux aquatiques

Cinquième et dernière session de travail de ce colloque, cette partie fut consacrée à l’approche réflexive autour des outils et des connaissances générés par le programme, de leur utilisation, de leur utilité et de leur usage par les acteurs du bassin.

SESSION 4 : Contaminants : vers une approche de métabolisme territorial ?

La quatrième session, qui ouvrait la deuxième journée de ce colloque, était consacrée aux contaminants. Faisant partie des thématiques de recherche historiques du PIREN-Seine, l’étude des contaminants peut aujourd’hui être envisagée, du moins pour certains contaminants, à travers une approche de métabolisme territorial. Cette approche macroscopique, qui intègre et questionne nos choix en tant que société pourrait être la nouvelle étape de recherche pour les contaminants les mieux documentés et modélisés.

SESSION 3 - Fonctionnement du bassin soumis à des extrêmes hydro-climatiques

La troisième session du colloque, était dédiée à l’étude du fonctionnement du bassin en période de crise. Sécheresses, crues, extrêmes thermiques sont autant d’événements qui entraînent une cascade d’impacts hydrologiques et biologiques. Dans un contexte de changement climatique et de prévision d’augmentation de la fréquence et de l’intensité de ces événements extrêmes, il convient donc d’étudier ces crises, d’évaluer leurs conséquences, et de proposer des systèmes d’adaptation ou d’atténuation.

Colloque 2018

Bilan du colloque 2018 du PIREN-Seine

SESSION 2 - Métropole 2024

La deuxième session du colloque s’est intéressée à l’impact de la métropole sur le bassin de la Seine, notamment en termes de disponibilité et de qualité de la ressource en eau. Les quatre présentations qui ont composé cette session ont considéré ces différentes pressions dans la perspective des Jeux Olympiques 2024, où de nouveaux objectifs se fixent en termes de baignade et d’assainissement.

SESSION 1 - Trajectoires du bassin, de ses tissus urbains et de ses territoires

Le colloque a débuté avec une première session relative à la complexité du fonctionnement du bassin de la Seine et des différents systèmes et territoires qui le composent. Quatre présentations ont eu lieu afin de discuter des enjeux liés aux pressions sur la ressource en eau dans le cadre de l’évolution climatique, et des évolutions possibles des systèmes utilisant cette ressource, à savoir les villes et l’agriculture.

Projet Brie’EAU : Vers une nouvelle construction de paysage agricole et écologique sur le territoire de la Brie : associer qualité de l’eau et biodiversité

Par Julien Tournebize, Laura Seguin, Sami Bouarfa, Cédric Chaumont, Jérémie Lebrun, Charles Bontoux, Baptiste Berthomé, Guillaume Letournel, Fabienne Barataud, Aude Arrighi, Laurence Guichard, Mathilde Bonifazzi, François Birmant, Laetitia Roger, Laurent Royer, Daniel Hureau, Aude Farinetti, Charlenes Pages, Jean Emmanuel Rougier

 

La construction de la connaissance au profit de l’action publique

Par Catherine Carré, Céline Bonhomme, José-Frédéric Deroubaix, Laurence Lestel, Michel Meybeck, Laura Seguin et Julien Tournebize

 

Pages