Thèse en cours

Trajectoire hydro-thermique de la plaine alluviale de la Bassée

 

Encadrée par : Agnès Ducharne, Anne Jost

Démarrée en : 2020

Soutenance prévue : - Non renseignée à ce jour -

 

Résumé :

La nouvelle phase du Piren-Seine (2020-2023) relative au territoire de la Bassée se structure autour de la question majeure de l’évaluation des conséquences des forçages passés pour mieux anticiper les évolutions futures au regard des projets d’action ensivagés. C’est dans ce programme de recherche et dans cette direction que s’inscrit la thèse, en proposant de caractériser les trajectoires hydrologique et thermique de la plaine alluviale de la Bassée. Dans un premier temps, le doctorant poursuivra l’effort de modélisation hydrodynamique dans une approche rétrospective de reconstitution des écoulements dans un paysage complexe en constante évolution. Les données retraçant l’historique des grands aménagements du territoire, de l’occupation des sols et des forçages atmosphériques seront intégrées afin de simuler la réponse hydrologique du système aux pressions anthropiques exercées depuis le xixe siècle. On cherchera en particulier à quantifier l’impact hydrodynamique de l’apparition progressive des lacs de gravières ou de la restructuration du chevelu hydrographique. Le second volet du travail aura trait à la description du fonctionnement thermique de la plaine alluviale. La température est un traceur efficace et peu coûteux du fonctionnement des hydrosystèmes pour lequel des stratégies de mesures existent aux différentes échelles spatiales d’intérêt, depuis la mesure locale à celle fournie régionalement par les images satellitaires. Le travail s’appuiera sur les derniers développements du code de calcul CaWaQS intégrant la simulation du transport de chaleur couplé à l’écoulement. Il les complètera avec la création d’un module de calcul du bilan d’énergie dans les lacs de gravières, pour une meilleure évaluation de leurs pertes évaporatoires. Il proposera in fine un modèle thermique du sous-sol de la Bassée en lien avec son fonctionnement hydrodynamique.
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Autres thèses en cours

Démarrée en Université Auteur.e
Microplastiques en Seine 2020 Université Paris Est, Ecole des Ponts ParisTech Cleo Stratmann
Rôle de l'ichtyofaune comme vecteur de dissémination de bactéries antibiorésistantes dans une rivière fortement urbanisée du bassin de la Seine 2020 Sorbonne Université, UMR 7619 METIS, Université de Rouen, M2C Étienne Marchand
Réponse et adaptation des communautés microbiennes à une contamination par les métaux traces (antimoine) 2020 Université de Rouen, M2C Claire Da Costa
Modélisation des flux d'eau et d'énergie dans le bassin de la Seine 2020 Mines ParisTech - PSL - Centre de Géosciences Deniz Kilic
Modélisation de la qualité sanitaire de la Seine dans l'agglomération parisienne 2020 Sorbonne Université, UMR 7619 METIS Paul Dupain
Assimilation de données haute fréquence dans le modèle de qualité de l’eau ProSe-PA 2020 Mines ParisTech - PSL - Centre de Géosciences Masihullah Hasanyar
Trajectoire hydro-thermique de la plaine alluviale de la Bassée 2020 Sorbonne Université, UMR 7619 METIS Gurpreet Dass
Déterminisme climatique et hydrogéologique de l’évolution à long terme des niveaux piézométriques 2019 M2C Université de Rouen - BRGM/D3E Lisa Baulon
Rétroactions des eaux souterraines et de l’irrigation sur les extrêmes climatiques passés et futurs 2019 Sorbonne Université, UMR 7619 METIS Pedro Arboleda
Émissions de gaz à effet de serre (GES) des réservoirs et implications sur la qualité des eaux fluviales en aval : bilan hydrique et modélisation 2019 Sorbonne Université, UMR 7619 METIS Yan Xingcheng
Sources, processus de transfert et écotoxicologie de la contamination urbaine par l’antimoine 2019 LSCE - Paris Saclay, IMPMC - SU Maëva Phillipe
La déclinaison territoriale des politiques biogéochimiques : Histoire, actualité et perspectives de la régulation territoriale de l’azote et du phosphore à partir du cas de l’agglomération parisienne 2018 Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne Étienne Dufour
Présence et trajectoire historique des composés fluoroalkylés (PFAS)dans les hydrosystèmes continentaux, estuariens et côtiers 2018 Université de Bordeaux, UMR 5805 EPOC Nicolas Macorps
Macro et Microplastiques en milieu urbain et sur le bassin de la Seine 2017 Université Paris Est, Ecole des Ponts ParisTech Robin Treilles