Modélisation intégrée des transferts d’azote dans les aquifères et les rivières : application au bassin du Grand-Morin

Titre
Publication TypeThesis
Year of Publication2005
AuthorsFlipo, N
UniversityEcole des Mines de Paris
CityParis
Thesis TypemastersPhD Thesis
Mots-clésAquifères, Azote, denitrification, Modélisation écologique, nitrate, nitrification, periphyton, Qualité des eaux, Rivières
Abstract

Ce travail réalise une synthèse des connaissances du programme de recherche PIREN Seine concernant la problématique de l’azote sur le bassin du Grand Morin (1200 km2). A cet effet, la plate-forme de modélisation CAWAQS (CAtchment WAter Quality Simulator) a été construite. CAWAQS simule la qualité de l’eau des différents compartiments d’un bassin versant : sols, aquifères, cours d’eau. Il a été construit à partir des modèles STICS, NEWSAM et ProSe.

L’utilisation conjointe de techniques géostatistiques (logiciel Isatis®) et de CAWAQS a permis de dresser un état de la contamination en nitrate des aquifères sur la période 1977-1996.

La confrontation des concentrations de nitrate simulées en rivière avec des observations à haute fréquence sur la période 1991-1996 permet l’estimation des capacités dénitrifiantes. On estime sur la période 1991-1996, que les nitrates infiltrés à la base de la zone racinaire (4 000 tN.an-1) sont exportés vers l’aval par le réseau hydrographique (41 %), stockés dans les aquifères (39%) et éliminés par dénitrification (20 %) dans les zones humides, les nappes alluviales, la zone hyporhéique, et par les processus benthiques en rivière.

Des campagnes de terrain et des simulations numériques ont aussi été réalisées à l’aval du Grand Morin afin de prendre en compte les processus dominants dans la transformation des polluants pour les cours d’eau à faible profondeur. Les résultats obtenus suggèrent l’existence d’une forte élimination de l’azote ammoniacal par nitrification-dénitrification dans les compartiments benthiques. Pour l’ensemble du Grand Morin, la quantité d’azote éliminée par ce processus a été estimée à 140 tN.an-1.