Les assolements co-produits de la réglementation et déterminants des états des ressources naturelles.

Titre
Publication TypeJournal Article
Year of Publication2007
AuthorsBeno\^ıt, M
JournalConservation de la biodiversité et politique agricole commune de l’Union européenne.
Start Page231
Pagination21
ISBN Number978-2-11-006687-9
Abstract

L’activité agricole contribue à l’évolution de l’utilisation de territoires qui bien souvent sont à l’origine de toutes les ressources en eau et des états de biodiversité. A la suite de deux décennies d’expériences visant à modifier les systèmes agraires pour protéger les ressources en eau et protéger des habitats, nous proposons une démarche agronomique éclairant les relations droit-agriculture dans ces territoires. D’une part, cette réflexion articule les dimensions spatiales et fonctionnelles de l’activité agricole et intègre plusieurs niveaux d’organisation, en insistant sur la nécessaire coordination territoriale des activités. Basé sur la notion d’assolement, comme indicateur de l’organisation de l’espace agricole, comme objet du droit et comme révélateur des dynamiques territoriales, l’itinéraire méthodologique est illustré par quelques exemples. La démarche vise à être reproductible dans d’autres situations et appropriable par les divers gestionnaires de ces territoires agricoles où se gère la comptabilité entre l’activité agricole et la protection des ressources naturelles. D’autres part, la mise en observation des pratiques et la tra{\c c}abilité de leurs dynamiques spatialisées constitue un enjeu central pour éclairer la décision publique.