Impact environnemental de la mise en dépôt en eau de matériaux de dragage (cas du bassin de la Seine)

Titre
Publication TypeJournal Article
Year of Publication2001
AuthorsCarpentier, S, Moilleron, R, Thévenot, D, Beltran, C, Hervé, V
JournalLa Houille Blanche
Volume8
Start Page82
Pagination4
Mots-clésammonium, carbone organique, elément métallique, gestion ressource eau, hydrocarbure, matière en suspension, matière volatile, métal lourd, nitrate, nitrite, propriété physicochimique, protection environ, qualité eau, volume sédiment
Abstract
Afin de permettre l’écoulement de la rivière ainsi que la navigation, des dragages d’entretien sont effectués. Dans le cas du bassin de la Seine, les solides, une fois dragués, sont transportés au moyen de barges et déposés dans des sites dépôts en eau - le plus souvent d’anciennes gravières. Ces sédiments d’origine urbaine sont chargés en polluants. Ces sédiments ne font à l’heure actuelle l’objet d’aucune loi et n’ont pas de statut juridique propre et leurs conditions de stockage ne font pas non plus l’objet de réglementation spécifique. Cependant, les conditions de stockage de ces sédiments peuvent entra{\^ıner des conditions favorables au relargage des polluants de la phase particulaire vers la phase dissoute. Nous avons étudié un de ces sites de stockage, le site du Rouillard situé à Verneuil sur Seine (78). Un suivi mensuel de la qualité des eaux de ce site nous a permis d’estimer l’impact présumé des relargages sur la qualité des eaux de surface.