Les contaminants, leur trajectoire et leur devenir dans le milieu naturel

 

                           

Les contaminants, leur trajectoire et leur devenir dans le milieu naturel

La pression anthropique exercée sur les milieux aquatiques a, depuis un siècle, modifié de manière profonde les écosystèmes qui étaient en place dans le bassin de la Seine. Cette pression a pris la forme d’une multitude de modifications physiques du territoire, mais a également été marquée par l’introduction de nombreux contaminants chimiques, dont les effets sur les milieux n’ont été considérés qu’a posteriori. Ces contaminants proviennent de divers secteurs d’activité de la société humaine (agriculture, industrie, construction, activités domestiques) et peuvent avoir des conséquences directes et indirectes sur le milieu. Dans le PIREN-Seine, les contaminants sont étudiés depuis les débuts du programme en 1989, et les premières études sur l’impact de l’agglomération parisienne sur l’aval de la Seine.

 

icon_pdf.pngTélécharger la fiche